Trend Tour à Vivatech, édition 2017

VivaTech-2017-rvb

Du 15 au 18 juin, InCapsule by Ifop était à la 2ème édition de Viva Technology. Et quel plaisir cela a été, de retrouver à la fois les marques que nous accompagnons et les innovations que nous avions pu détecter lors de l’élaboration de nos cahiers de tendances. L’événement s’affirme, dès sa deuxième édition, comme un rendez-vous incontournable de l’innovation, plein d’optimisme et d’inspiration.

 

Parmi les robots en tout genre, les casques de réalité virtuelle et les imprimantes 3D, retour sur quelques innovations qui nous ont marquées :

Le Teint Particulier, par Lancôme

 

Nous avions identifié cette innovation il y a quelques temps pour notre cahier de tendances Ifoptrends Digital Luxury. D’abord commercialisé uniquement aux États-Unis, ce dispositif va révolutionner l’industrie cosmétique, et surtout résoudre un problème crucial pour la consommatrice de fond de teint : trouver la teinte parfaite. En effet, quel calvaire cela peut être, de trouver la teinte la plus adéquate parmi l’offre pléthorique des marques ! Cette technologie scanne d’abord la couleur de la peau et crée, devant les yeux de la cliente, la couleur parfaite pour son teint. Aujourd’hui, ce fond de teint coûte 80 dollars, mais derrière cette innovation se trouve une tendance de personnalisation qui est amenée à se généraliser dans les années à venir…

 

 

L’Atelier Fred, par le joaillier Fred

 

Oui, la personnalisation est bien à l’honneur dans le luxe, notamment avec l’atelier Fred. Le joaillier a imaginé une belle malle design qui permet à chacun de créer sa propre version de leur produit phare, le “Force 10”. Grâce à de jolis cubes, on peut choisir la matière, les couleurs, les pierres précieuses, la gravure… Le client retourne à des jeux d’enfants, car on y expérimente des gestes ludiques, voire régressifs, mais qui sont accompagnés par les conseils d’un vendeur. Ce bel objet, digital et amusant permet néanmoins aux néophytes de la joaillerie de sauter le pas, sans être intimidés par les interactions avec des vendeurs. Une manière efficace pour la marque d’attirer de nouveaux clients !

 

 

L’imprimante 3D au béton, par Cybe

 

Sur le stand de Bouygues, nous avons pu découvrir l’une des applications les plus spectaculaires de l’impression 3D. En effet, la start-up hollandaise Cybe a réussi le tour de force de pouvoir construire, en 30 minutes, des formes de plus de 2 mètres, uniquement en béton. Plus besoin de parpaings ou de moules coûteux ! Ce bras robotisé, en développement depuis une dizaine d’années, permet d’imaginer des bâtiments d’un genre nouveau, faits de formes originales et complexes, que l’on construirait directement sur le terrain. L’imprimante a construit son premier bâtiment d’envergure – 168 m2 – à Dubaï, il y a un mois. Cette technologie plus agile et plus souple pourra, à terme, libérer la créativité des architectes et des entrepreneurs pour ériger des bâtiments beaucoup plus modulables : ils n’auront qu’à élaborer des maquettes et le bras robotisé imprimera la forme voulue !

 

IMG_3312

 

Dans trois marchés différents, on constate d’un coup d’œil que les innovations les plus saillantes à Viva Technology sont celles qui rendent les produits plus modulables. Elles sont des réactions contre la production en série des objets qui nous entourent, et impliquent donc une transformation profonde de la consommation. Cette recherche de personnalisation répond en effet à un désir profond de trouver des objets qui nous ressemblent, qui se distinguent du reste. A l’avenir, ils s’adapteront à nos usages, à nos goûts, mais aussi à nos contraintes. Cette personnalisation s’exprime ici sous trois modalités. Chez Lancôme, elle prend la forme du diagnostic, le client reste passif tandis que la machine déduit le produit parfait pour lui. Chez Fred, au contraire, le client est tout puissant, et peut choisir à sa guise les couleurs et les matières de son bracelet, quitte à être un peu perdu. Enfin, chez Cybe, c’est plutôt l’architecte qui découvre un nouvel atout créatif, et non l’habitant final. A moins, qu’à terme, chacun puisse télécharger, modéliser et imprimer la maison de son choix…

 

S'inscrire à notre newsletter

lire la dernière newsletter