[Flash Trend Tour] Le drugstore parisien

Quand un expert beauté s’associe à un expert de la distribution de proximité naît un concept inédit. L’Oréal et Casino donnent naissance à …le drugstore parisien, qui a ouvert ses portes vendredi 22 juin rue de la Chaussée d’Antin. Qu’y trouve-t-on ? Tout ce dont le consommateur urbain a besoin pour prendre soin de lui : une offre beauté, soins du corps, parapharmacie, des accessoires ainsi qu’une panoplie de services pratiques pour vivre la ville au quotidien.

La devise …le Drugstore parisien ? « La vie, comme elle vient » !

 Une vaste offre beauté et soin

Au 1er étage se déploie une large gamme de soins pour la femme, du maquillage au vernis en passant par les soins du corps, et au sous-sol les produits d’hygiène, douche/bain ainsi que les soins homme et enfant. Disséminée dans tout le magasin, des produits de parapharmacie (pansements, gel à l’arnica…) permettent de faire face aux petits imprévus de la vie.

L’offre beauté se compose majoritairement de produits de la marque l’Oréal (L’Oréal Paris, Maybelline, Garnier, Mixa, Nyx, Essie, etc), à des prix équivalents à ceux d’une enseigne de proximité. Le bio est également bien représenté avec des marques comme Avril, Beauty Garden, Botanicals, Nature Moi, et même des marques végan avec Agronauti. On trouve aussi des marques plus rares en France, venues des Etats-Unis comme The Balm, ou d’Asie avec la marque bio Zao, ou encore la marque italienne Marvis.

Dès l’entrée, on est attiré par un bar à masques, qui occupe presque un pan de mur entier. Masques français ou masques spécialisés coréens, pour le  visage, les pieds ou pour hommes, l’offre s’avère très complète et adaptée à tous.

Saisir l’instant grâce à des produits nomades

Tandis que l’offre beauté est disposée sur les murs, le centre accueille tables et portants garnis d’accessoires utiles au quotidien : stylos, lunettes, lacets, kit de couture, portes-clés, piles, petits objets-cadeaux comme des carnets et trousses au design inspiré… On trouve même un « Bar à fiesta » et un espace conçu pour emballer ses cadeaux de dernière minute.

Un imposant îlot en forme d’orgue, qui délivre en vrac des produits de soin format mini, attire particulièrement l’attention. On est au centre du magasin et au cœur du concept : celui de l’urbain nomade, en perpétuel mouvement, ayant besoin de façon impromptue de produits à l’unité ou en faible contenance. Pas le temps de repasser chez soi entre le travail et une soirée improvisée ? On trouvera ici mini-déodorant, mini-crème pour les mains, paquets de mouchoirs à l’unité, et même un t-shirt de survie compacté pour qui découcherait ! Non loin de là, un présentoir propose dans le même esprit des kits entiers de « survie urbaine », sous forme de trousses contenant dentifrice à croquer sans eau, shampooing sec et lingettes nettoyantes.

Les touristes, nombreux dans ce quartier, ne sont pas en reste, avec un corner consacré aux souvenirs parisiens. Des boules de neige Tour Eiffel-perroquet, des cartes postales avec des monuments façon logos ou des citations parisiennes, tout cela en marque propre «…le drugstore parisien ».

L’esprit bien-être : « être beau, c’est avant tout être bien, parce quand on est bien, on est beau ! »

C’est la devise qui s’affiche de façon bien visible sur plusieurs tableaux accrochés au mur, comme une exposition-manifeste du plaisir et du bien-être. L’ambiance du magasin est clairement ludique, avec des jeux de mots omniprésents, des couleurs acidulées, un packaging fun et décalé.

Il existe même un rayon entier consacré au plaisir sous toutes ses formes avec accessoires de massage et sextoys, objets anti-stress (licornes, fraises, cornets de glace…). Jusqu’à l’ambiance sonore, avec sa play-list exclusivement française, rétro et entrainante, qui est très présente, tout l’environnement participe à cette stimulation sensorielle.

S’ensuit toute une gamme de services, comme autant de petites attentions qui facilitent la vie du citadin. …le Drugstore parisien propose des soins beauté flash : maquillage, coiffure et vernis pour les femmes, barbier pour les hommes. Egalement un service pressing, un meuble d’échanges de clés, de la presse, et même une cireuse à chaussures. On peut se détendre dans une zone avec WIFI en libre accès, bornes de recharges pour téléphones portables, fontaine à eau et toilettes. On trouvera aussi des machines pour préparer son café et son thé, presser ses oranges fraîches et une offre de snacking healthy pour un encas improvisé.

Enfin, …le drugstore parisien s’adapte au mode de vie des urbains en ouvrant de 10h à minuit du lundi au samedi, et le dimanche de 11h à 20h. Il s’affirme ainsi comme un lieu utile couplé à une pause bien-être dans la vie mouvementée du citadin parisien.

 

Gabrielle

Equipe InCapsule

S'inscrire à notre newsletter

lire la dernière newsletter