[MANIFESTE] Les 5 piliers de marque à repenser de toute urgence pour aujourd’hui et pour demain

S’il y a une chose dont nous avons tous besoin en ce moment, c’est d’inspiration… mais aussi d’action. L’époque est à l’inédit. Il est important de comprendre ce qui se joue et d’anticiper l’après commun et celui qui sera spécifique à chaque secteur.

 

Cette volonté d’anticiper est une énergie qu’il faut arriver à canaliser pour prendre les bonnes décisions en termes d’approches prospectives, et ce n’est pas simple,  on en convient. Des tas de contenus freemium explosent et exposent des théories intéressantes, de nombreux experts se proclament prospectivistes avec des points de vue défendables, et bon nombre d’échanges sur les réseaux sociaux divergent apportant tantôt des arguments qui viennent nourrir des scénarii de collapsologie, ou d’autres qui prônent une société plus créative voire solidaire faisant de nos lendemains des utopies candides.

 

Ainsi, pour les entités en charge des études, du marketing, de l’innovation et de la prospective, les boussoles s’affolent et réinterrogent les travaux conduits jusque-là. Dans quelle direction poursuivre ? L’agilité devient centrale. Elle n’est plus ce mot à la mode trop souvent employé mais bien une nécessité d’être réactif et d’avoir un longueur d’avance dans son métier,

 

  1. L’accélération digitale annonce des mutations durables sur les comportements

Déjà vitale ces dernières semaines,  cette accélération transforme bon nombre de secteurs. La téléconsultation médicale se généralise, le lien avec les ainés se digitalise,  la commande à distance de denrées alimentaires conquiert de nombreux foyers, le travail se transforme avec plus de 5 millions de télétravailleurs en France, le mode de management aussi.

 

  1. Les services apportent des réponses pragmatiques aux besoins du quotidien

N’est-elle pas là finalement la vraie révolution du service…. celui qui sait s’adapter à la réalité de vie avec bon sens : des commandes par téléphone pour les personnes distantes du digital, des livraisons sans contact et gratuites, des horaires dédiées à des personnes sensibles, des drive piétons dans des commerces de proximité, des délais de retours amplifiés, des conditions de remboursements revues…,

 

  1. L’expérience de marque s’ouvre à de nouveaux points de contacts

Elle se réinvente pour les marques qui ont compris que de nouveaux points de contact étaient en train de se dessiner. En cette période « indoor », les individus prennent de nouvelles habitudes de consommation média et de marques, ils entrent dans l’intimité des créateurs, dans les coulisses des collections, de la fabrication, découvrent les sources d’inspiration à l’origine des produits, achètent sur un post Instagram. Ainsi des liens durables se nouent.

 

  1. La relation mue, adoptant la proximité pour maître mot,

Les individus chattent avec leurs idoles, les citoyens se rapprochent tous les soirs pour communier et créer de nouveaux modèles de solidarité entre voisins, avec leurs ainés et faire entendre leur envie de participer au collectif. Souvent avec les moyens du bord, indiquant que la perfection « Instagram » peut être bousculée en tout cas durant cette période,

 

  1. L’engagement des marques s’affirme sur des terrains nouveaux

Avec des postures très affirmées que ce soit pour venir en aide à la crise sanitaire (création de masques, gels hydroalcooliques, transport de malades….) ou que ce soit envers les Français qui auront à faire face à un demain incertain. Déjà des initiatives exemplaires comme certains acteurs de l’assurance automobile qui décident de reverser des primes à leur sociétaires, devenus moins mobiles, voient le jour.

 

D’autres piliers du marketing bougent, nous l’observons depuis le début de la crise en France mais aussi à l’international, avec notre équipe postée en Chine, en Corée, au Japon et aux États Unis, avec lesquels nous échangeons très régulièrement. La Chine par exemple, a conservé son état d’esprit conquérant et ose des campagnes agressives pour la reprise. Nous travaillons avec notre réseau pour vous remonter de toutes ces zones des inspirations.

 

Une chose est sûre et commune, les individus ont envie de contribuer à des projets d’étude les aidant à la fois à oublier leur condition le temps d’un protocole mais aussi les mettant en posture active de soutien de l’économie à leur échelle. Cela se vérifie au quotidien dans les missions que nous pouvons mener : « Prendre quelques heures pour se poser les vraies questions, se projeter dans l’avenir de ma consommation alimentaire est pour moi une vraie thérapie positive que je n’ai malheureusement pas le temps de faire en temps normal, je peux enfin participer à ce type de travaux et j’en suis fière » (propos recueillis dans le cadre d’une communauté prospective mené par InCapsule en période de confinement, mars 2020).

 

Donc rassurez-vous, rassurons-nous, les dispositifs prospectifs respectant les règles de distanciation sanitaire (communauté, ethnographie digitale, entretien d’experts skype, atelier de co-création on line, book d’influenceurs…) sont plus que jamais opérationnels et proposent des solutions combinatoires très riches et rapides à mettre en œuvre.

 

Alors, en tant qu’acteur de l’innovation et du développement économique des entreprises, nous allons faire rimer cette période avec ACTION ! et partager avec vous des idées de projets adaptés à chaque secteur. Les consommateurs de France ou d’ailleurs sont prêts, soyons le aussi !

 

SOYEZ DONC PRÊTS à étudier comment la prise de conscience écologique, les formes de solidarité, les  expériences de frugalité (certes contraintes), la méfiance vis-à-vis des foules, la consommation localisée… vont impacter notre rapport à la consommation des biens et des services, la mobilité, aux modes de vie, à l’habitat, au travail, à l’éducation, aux loisirs.

 #manifeste #innovation #crise #marque

Pour en savoir plus

Isabelle Grange Co-fondatrice InCapsule, Directrice de Clientèle & Communication Ifop

Martine Ghnassia Directrice InCapsule & Communication Ifop

S'inscrire à notre newsletter

lire la dernière newsletter