Tag Archives: phygital

leroy merlin image titre incapsule

Après les Tech Shop (Paris Ivry et Station F), dédiées aux makers et surfant sur la tendance du « Pro It Yourself », Leroy Merlin franchit un autre palier du service client avec le lancement de son format city à la Madeleine, et poursuit ainsi sa transformation.

Ce nouveau point de vente n’a plus rien à voir avec un magasin de bricolage aux rayonnages interminables dans lequel seul un expert en bricolage peut se retrouver. C’est un lieu multi-espaces « pour  rêver, concevoir, réaliser et accessoiriser ses projets d’aménagement et de décoration […] se perfectionner ou apprendre les bases du bricolage » comme l’exprime son directeur, Olivier Studter. InCapsule s’y est rendu et relève pour vous les initiatives les plus remarquables déployées dans cet espace de 5000 m2.

 

Ce point de vente repensé intègre les 3 grands piliers du retail de demain : « Service / Expérience / Engagement » tels qu’InCapsule les définitIl respecte les trois grandes classifications de l’offre, ce qui facilite le repérage de l’offre et la circulation dans le point de vente. Le rez-de-chaussée est consacré à la mode maison et déco (luminaires, textiles, revêtements, accessoires),  le 1er étage à la conception de la maison avec un espace showroom (appartement de 52 m2 aménagé), des espaces de conception (salle de bain, cuisine, rangement), et le sous-sol accueille le jardin et le bricolage.

 

Le point de vente est phygital, antistress et complet. En complément des 30 000 références proposées en magasin, Leroy Merlin Madeleine propose des services store to web et met à disposition 30 bornes digitales pour passer des commandes, et accéder ainsi à près de 100 000 références. Le client peut également régler ses achats depuis son téléphone portable et ensuite les récupérer 2h plus tard au magasin, grâce au click and collect. Il peut aussi se faire livrer son panier d’achat chez lui grâce à la startup parisienne Steedy spécialisée dans la livraison à domicile, 1h après.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos :

Caddies invitant à se faire livrer chez soi

Borne tactile de visualisation des produits en situation +  incitation à commander des services en plus (ici la pose)

La consigne main libre : déposer ses produits payés afin de tranquillement poursuivre ses courses

 

Chaque étage comporte des espaces de conception : ils sont animés par des vendeurs-conseillers et conçus sur le modèle d’Ikea mais ils vont encore plus loin. Ainsi on peut non seulement concevoir sa cuisine, sa salle de bain, son espace de rangement, mais aussi l’esprit de sa décoration  en mariant peinture, papier peint et tissus d’ameublement, comme si on se trouvait chez un décorateur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos :

Espace de conception 1er étage, aménagement cuisine, douche et rangement

Espace de conception de son projet déco : RdC

 

Un espace de Do it Yourself « L’Atelier des Bricoleurs », est accessible en libre-service payant. On peut louer des établis, des outils et bénéficier d’un espace de stockage. On y créé, rénove, personnalise ses réalisations tout en se faisant accompagner par l’équipe Service. L’espace est marqué par une signalétique « Campus » regroupant les services d’apprentissage : en ligne, en magasin, entre particuliers.

 

Fortement mis en avant dans le magasin, un espace délivrant des cours in situ vient compléter l’offre Leroy Merlin. Ces cours sont payants bien évidemment (1h à 1h30 : 15€, 3h : 25€) et sont dispensés dans un lieu dédié ou en ligne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos :

Programme des ateliers

Espace atelier

 

Enfin, un appartement de 52m2 permet de donner des idées aux visiteurs en mal d’inspiration, selon la tendance de la « shoppable residence » relevée par InCapsule.

 

 

En résumé, cet espace propose une expérience riche, un éco-système de services utiles, des modes d’achat parfaitement client centric et adaptés à tous les scénarios d’achat.

 

Contactez-nous si vous souhaitez une learning expedition sur mesure, un benchmark retail…  ifoplink@ifop.com

 

InCap sur le Retail en Asie

Publié le
retail-asie-article-marketing

Du mass retail au retail expérientiel 

En 2018, le marché asiatique de la distribution et des biens de consommation pèsera deux fois plus que celui d’Amérique du Nord, selon une étude de PricewaterhouseCoopers. Cette croissance est accompagnée d’un changement dans les habitudes de ce continent : plus qu’un passe-temps, le shopping semble y être devenu un véritable hobby, un moment de plaisir et de détente, voire un mode de vie. Les entreprises asiatiques doivent faire preuve de créativité pour impressionner et divertir ces nouveaux consommateurs enthousiastes.

Entre marketing expérientiel et stratégie dite phygital, découvrez les success stories de : Espoir (Corée du Sud), Erande (Japon), Styler (Japon), K11 Mall (Chine) et Siam Discovery (Thaïlande).

Visualisez l’article en mode diaporama sur le site e-marketing ou téléchargez le en cliquant ces liens:

version en français

version en anglais