[Evènement] : Quand le futur mêle technologie et alternative solidaire

Publié le

netexplo

 

InCapsule by Ifop s’est rendu au Forum Innovation Netexplo du 13 février 2018 à l’UNESCO. Trois tendances technologiques ont été dévoilées : Interface Zero, Decision Zero, Human Zero. Incarnant la première tendance, Cataki est une application lancée par l’ONG Pimp my Carroça qui met en relation les particuliers et les «catadores » (collecteurs d’ordures arpentant les rues brésiliennes). Cette initiative sociale et durable a été soutenue par Ifop et a remporté le Grand Prix d’Innovation!

Interface Zero

L’interface, c’est la manière dont un dispositif fonctionnel propose une relation à ses usagers. Cette relation peut être physique, technologique et psychologique : puisque dans un supermarché la queue est un interface linéaire, mais sur le site d’Amazon l’interface est un écran. Psychologiquement, le vécu d’un usager est différent selon la nature de l’interface. La naissance des objets connectés tend à disrupter cette définition. Ils se multiplient dans nos quotidiens : Alexa, Google Home… Ces outils numériques sont connectés à Internet en permanence, répondent à notre voix, apprennent de nos habitudes jusqu’à se doter d’une certaine autonomie. Nous baignons désormais dans un numérique ambiant, c’est-à-dire que l’usage du numérique se fait de manière transparente. Les objets connectés sont reliés à des clouds invisibles qui nous permettent d’obtenir des informations ou même d’acheter des produits sans être en contact visuel avec un site internet ou un vendeur. Ces outils tendent à faire disparaître les interfaces, qu’ils soient humains ou machines.

Decision Zero

L’intelligence artificielle a connu tant de progrès que les algorithmes sont capables de prendre de meilleures décisions que les hommes. Des logiciels de calcul aux algorithmes de management, nous leur confions de plus en plus de tâches. A raison, l’IA se souvient de tout, peut anticiper et agir en fonction de statistiques. Pourquoi ne confierait-on pas à une IA le soin de voter à notre place ? Elle connaît nos intérêts, nos besoins, notre classe sociale, notre revenu, et se souvient de toutes les promesses faîtes par les candidats. Son choix serait donc beaucoup plus rationnel que celui que nous aurions fait nous-mêmes, étant des humains influencés par nos émotions et humeurs.

Human Zero 

Les machines vont-elles faire disparaître les hommes ? C’est la question que pose la science fiction depuis toujours, mais cette question est désormais d’actualité. Netexplo contourne le pessimisme que pourrait entraîner cette interrogation en insistant sur l’importance de la création et de l’intuition. Le « cerveau gauche », celui de la logique rationnelle, du calcul mathématique, de l’analyse déductive, est déjà dépassé par les algorithmes. Mais le « cerveau droit », celui de l’interprétation, de l’intuition, de la créativité, de la synthèse, ne peut pas être égalé par les machines. C’est tout un rééquilibrage qui doit être opéré pour trouver la place de l’humain dans cette nouvelle dynamique d’empowerment numérique.

cataki appCataki : une app qui simplifie l’expérience utilisateur

Depuis une cinquantaine d’années, au Brésil, la consommation de masse s’intensifie, s’ajoute à cela un important exode rural. Ces phénomènes ont provoqué le rejet de tonnes de déchets par la population, et les villes ne sont pas équipées pour les traiter. Face à ce problème, et dans la précarité la plus totale, s’est créé un nouveau métier : les catadores. Ils se déplacent à travers la ville et récoltent les déchets recyclables pour les vendre à des coopératives. Cataki a pour vocation de faciliter la mise en relation entre les individus qui cherchent à se débarrasser de leurs déchets et les catadores qui les récupèrent. Dotée d’un système de localisation, il suffit de sélectionner « l’éboueur spontané » le plus proche de chez soi, de cocher le type de déchets possédé, et le tour est joué. Les catadores peuvent accepter ou refuser la demande, en fonction du poids dont ils sont déjà chargés et de la distance à laquelle ils se trouvent.

L’app permet de supprimer l’interface physique du conteneur, voire de la décharge, et de rendre l’acte du recyclage beaucoup plus simple et intuitif. Cataki ne prend aucune commission sur les « transactions », sa visée est uniquement écologique, collaborative et solidaire.

CJ site

En tant que partenaire de Netexplo, l’Ifop a soutenu cette initiative, qui a remporté le Netexplo award winner 2018.