L’Afrique, nouveau continent du luxe ?

Publié le

luxe afrique actu

Le 14 mars 2017, l’Ifop organisait, en partenariat avec le Journal du Luxe, It’s Luxe Time, une matinée débat sur le thème de l’Afrique et le Luxe. Terre d’opportunités et de contrastes, l’Afrique subsaharienne est un nouveau défi passionnant pour les marques de luxe. Découvrez les moments forts de ce débat :

La matinée débat était animée par Laura Perrard, Fondatrice du Journal du Luxe, et Stéphane Truchi, Président du Directoire du Groupe Ifop & expert du luxe. Ils ont introduit la matinée avec Jonathan Siboni, Dirigeant-Fondateur de Luxurynsight, avec des données exclusives sur le luxe en Afrique subsaharienne.

#ITSLUXETIME: L’Afrique: nouveau continent du luxe @JournalduluxeFr Plus d’informations et inscription sur https://t.co/ttkosUDDCl pic.twitter.com/trURpHdsZ6

 

Les données de Luxurynsight nous donnent un aperçu de l’Afrique comme une terre prometteuse, comme l’a souligné Stéphane Truchi dans son intervention introductive : « Le continent africain entre dans le club des régions du monde les plus stratégiques pour la vente d’objet de luxe. Il dévoile aux marques de nouvelles opportunités pour étendre ses activités : des revenues à la hausse, la développement de l’urbanisation, la croissance d’une classe moyenne et une population étendue de millionnaires. »

S’implanter dans un nouveau marché est toujours chose délicate. Connaître et se familiariser avec ses codes permet d’éviter les faux-pas et les hors-sujets. Surtout que l’Afrique est un continent aux visages multiples : c’est 54 pays, soit 54 terrains d’expressions différents. Tout un challenge, comme le rappelle Uche Pezard :

 

 

Les influences, aussi, sont diverses. Le luxe africain s’inspire de ses traditions, de ses multiples diasporas, mais aussi des afro-descendants des États-Unis et du Brésil. La diaspora consomme certes à l’étranger mais crée des espaces d’accueil d’expression de la création africaine, selon Jacqueline  NGO MPII, fondatrice de Little Africa. Les réseaux sociaux sont aussi les nouveaux terrains d’expression de la nouvelle classe moyenne à la recherche de son prochain achat de luxe, comme le souligne Chichi Offodile, femme d’affaire et créatrice de mode nigériane.

Aujourd’hui, la population d’Afrique achète 80 % de leurs objets de luxe en dehors du continent. Mais certains acteurs internationaux du luxe sont déjà présents dans cette région et des marques locales sont en train d’émerger sur la scène internationale. Pour les marques de luxe qui souhaitent faire partie de cette dynamique, il devient essentiel d’apprendre d’expériences existantes et de comprendre au mieux les codes pour pénétrer ce marché.

Pour accompagner les marques de luxe dans leur réflexion stratégique sur ce marché prometteur, Incapsule by Ifop lance une nouvelle offre sur l’Afrique sub-saharienne : “Luxury Marketing and Retail Trends”. C’est le premier cahier de tendances qui allie les données clés sur l’Afrique sub-saharienne et révèle les leviers d’activation marketing de cette nouvelle cible, grâce à une sélection de 80 cas de marques et de retail.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre nouvelle offre sur le Luxe en Afrique ? Un tarif Early Bird est accessible avant le 7 avril, découvrez notre offre ici ou  contactez-nous !